Vente du muguet

La vente du muguet sur la voie publique le 1er mai est tolérée sous certaines conditions prévues par un arrêté municipal.

Ainsi, le point de vente doit être situé à plus de 100 mètres des boutiques de fleuristes. Les vendeurs occasionnels ne pourront en aucun cas installer des bancs et tréteaux pour effectuer la vente de leurs produits. Le muguet devra être vendu en l’état, sans racines, sans vannerie, ni poterie, ni cellophane ou papier cristal, sans adjonction d’aucune autre fleur, plante ou végétal de quelque nature que ce soit.